Origine du varroa 

Le varroa est originaire de l’ Asie du sud est. Ce parasite se développe sur une espèce d’abeille Apis Cerana, beaucoup moins prospère que la nôtre. En effet, l’ouvrière A.cerana vit 17 jours contre plus de 21 jours pour notre Apis Mellifera. Ce cycle plus long a permis au varroa de se multiplier plus aisément dans nos ruches.

Ici, les colonies d’abeilles se développent sans cesse, il n’aura fallu que 7 ans pour que le varroa colonise toute l’Europe, grâce aux échanges commerciaux, mais aussi par l’échange inter-abeille.

Le varroa se reproduit dans le couvain : 1 varroa qui rentre dans une cellule = 3 varroas de plus dans la ruche. Au jour J, si vous avez 100 varroas, 3 mois plus tard vous aurez 600 varroa.

Votre colonie supporte donc un taux maximal d’infestation.

On aperçoit surtout l’infestation en été, en particulier sur les couvains de mâles qui mettent plus de temps à éclore.

Fonctionnement du varroa 

le varroa est un parasite rouge à brun qui se nourrit du sang de l’abeille. Il en perce la peau pour aspirer le sang, ce trou devient  vecteur de maladie et déclenche la varroose, la maladie provoquée par le varroa. L’abeille n’a plus de protection immunitaire, et la colonie à moyen ou long terme est vouée à sa perte. Le varroa se nourrit aussi de graisse, donc du corps de l’abeille. 

En suçant le sang de l’abeille, le varroa injecte des virus via la salive. Ces blessures servent de porte d’entrée aux bactéries.

Symptôme de la Varroose, maladie du varroa :

  1. Déshydratation chez l’abeille à naître : on constate un poids inférieur de 10% par rapport à une abeille normale. 
  2. La Varroose bloque aussi l’effet de sécrétion de protéines de l’abeille qui lui sert de défense immunitaire (27% en moins)
  3. Baisse de longévité des abeilles. Plus grande sera la quantité d’abeilles touchées, plus la population sera réduite. S’il n’y a plus de population larvaire, le couvain est mort, les abeilles restantes sont fragilisées.
  4. un cannibalisme : Les jeunes abeilles n’émergent pas de leurs alvéoles car en raison de carences protéiques, les abeilles s’attaquent aux couvains, oui ! à quoi pouvez-vous constater un cannibalisme de l’abeille ? Elles ont désoperculé le couvain, s’attaquent aux lymphes. 
  5. Malformations chez l’abeille : tête déformée, pattes atrophiées, naissances de “mauvaises nourrices”.
  6. Favorise la dérive (le retour à la ruche)
  7. capacité spermatique des mâles réduite

Comment éradiquer le varroa ? 

Déjà, il faut savoir que NON, c’est impossible à éradiquer totalement. La seule solution est de lutter contre l’accroissement exponentiel de sa population, de réduire donc au maximum sa population.

Certains apiculteurs se vantent de ne pas traiter. Ne pas traiter est cruel, j’aurais envie de dire criminel même.

Il faut impérativement traiter après la récolte de miellée, c’est-à -dire à partir de maintenant pour ceux qui sont concernés. Vous trouverez des médicaments avec A.M.M (autorisation de mise sur le marché) dans certaines pharmacies physiques ou en vente en ligne, afin de réduire la population de varroa entre juillet et août. Respectez la posologie : un traitement dure en moyenne 12 semaines.

 

Les abeilles de printemps/eté vivent 40 jours, alors que celles qui vont naître fin de l’été, aussi dites “abeilles d’hiver”, légèrement plus grosses, vont vivre plusieurs mois. Ce sont elles qui assurent l’hivernage de la colonie. Une colonie saine ou peu infestée peut atteindre 60 000 abeilles, une colonie infestée perdra environ 20 000 abeilles et stagnera à ce niveau L’hivernage n’est plus assuré, et au mois de mars, c’est l’effondrement de la colonie.

Vers un avenir meilleur ? 

Des études tendent à montrer que l’abeille européenne apis Mellifera aurait développé un gène de résistance face au parasite. Les abeilles sont davantage nettoyeuses,  percent les cellules et détectent les nymphe infestées.

Il faudrait donc contrôler la génétique en sélectionnant les abeilles nettoyeuses afin d’augmenter cet instinct.

 

Vous l’aurez compris, ce parasite, c’est une véritable machine à tuer !

varroa destructor